Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A propos des commentaires des journalistes internationaux et des médiacrates français, suite à un article paru dans Courier international : 

Mélenchon, le jeu dangereux du déçu indécis
Courrier international - Paris • 25/04/2017


Les commentaires de tous ces journalistes internationaux comme ceux des médiacrates français sont inconsistants; ils n'ont pas analysé la réalité des faits, au fond, ils se contentent de commenter les apparences de ce qui les arrangent d'un point de vue consensuel avec l'idéologie dominante des " démocraties néolibérales" présentées comme étant la seule démocratie possible. No alternative!
Marine le Pen et le FN ont volé les mots de la Gauche altermondialiste et de la France insoumise pour masquer la réalité de son programme qui en fait n'est pas moins libéral que ceux de la droite. Qu'y a - t-il de commun entre l'Avenir en commun et la priorité nationale qui est le trait transversal de toute la programmatique lepeniste?
La caractéristique de cette élection est le fait que le PS - comme nombre de partis sociaux-démocrates - n'est plus le parti hégémonique à gauche. La FI, a une dimension de gauche populaire comme Podemos en Espagne. Le vote utile du front de gauche en faveur de Hollande avait associé ce cartel de gauche au Hollandisme malgré lui et a conduit a son s déclin et son éclatement car c'était devenu une impasse à cause de cette assimilation: gauche = Hollande. Il fallait en sortir. C'est le choix qui a été fait avec la FI. alors comment voter Macron aujourd’hui, Macron le ministre qui a inspiré la politique économique désastreuse de Hollande, qui conduit à l'ubérisation de la société. Comment ne pas voir ce dilemme, entre le néo-fascisme que les médias de droite n'ont pas cessé de caresser comme dédiabolisé et le néolibéralisme? Entre la peste et le choléra, que choisir ? Quels sont les bons vaccins?

Tag(s) : #POLITIQUE